Qu'est ce que le trail riding ?

On appelle un "trail" un terrain (vague ou mieux en forêt) sur lequel les riders vont ériger un "champ de bosses". Le principe est simple : aucune règle, aucune contrainte. Pour beaucoup, le trail est considéré comme la pratique la plus "noble" car bien souvent les riders passent quasiment autant de temps à creuser et façonner leur bosses qu'à rouler. Certains même passent parfois plus de temps à creuser. Les mots d'ordre pour un bon champ de bosses sont : "enchaînement, compression, fluidité, plaisir". Compression, car le but est de creuser un trou, récupérer cette terre pour ériger les bosses d'appel et de réception. Le but n'est pas spécialement de faire des figures mais plutôt d'enchaîner le plus de sauts sans avoir besoin de pédaler, en "pompant" dans les compressions pour prendre de la hauteur et donc de la vitesse.

Le problème majeur du trail est l'apport d'eau nécessaire à l'entretien des bosses, les passants qui laissent leurs enfants se servir des bosses comme toboggans. Plus grave, souvent les riders creusent sur des terrains qui ne leur appartiennent pas et parfois (souvent) le trail se retrouve rasé par les mairies ou les propriétaires. De plus en plus, les riders se regroupent en association pour "officialiser" leur champ de bosses.

Les creuseurs les plus authentiques ont une espèce de "règlement interne", qui prône le respect du lieu, le fait d'aider à creuser quand ils vont sur un autre champ de bosses que le leur. C'est une communauté assez forte et très soudée.

Source wikipédia

Démonstration en vidéo. le trail riding dans toute sa splendeur.

Ici c'est la hauteur des sauts et la fluidité du style qui est mise en avant !


Le trail en caméra embarquée. Pour se mettre dans la peau d'un trail rider

Ici sur le trail de Peynier dans le 13 pas loin de chez nous.


Les spots du coin. MANDELIEU

Ici sur le trail de mandelieu géré entretenu par Phil Delsanti et Amaury Magnin.